Nos conseils pour faire de belles photos de voyage à vélo

Vous partez prochainement et souhaitez rentrer avec de belles photos de voyage à vélo ? Cet article est fait pour vous ! Retrouvez toutes nos astuces pour améliorer simplement vos photos de voyage, sans pour autant avoir à investir dans du matériel professionnel. 

Les règles de base de la photographie

Pensez bien au sujet de votre photo

Nous avons tendance à vouloir faire tout entrer dans le cadre : le cycliste, le paysage et la petite église qui va derrière. Pourtant, en photographie, le plus efficace est de faire un choix. Prenez-vous avant tout le cycliste ou le paysage ? Réfléchissez bien à ce que vous souhaitez prendre en photo afin d’être concentré avant tout sur votre sujet.

Faites attention à la lumière

Pour obtenir de belles photos de voyage à vélo, la lumière est très importante. Les plus belles heures pour prendre des photos sont les golden hour qui correspondent aux heures aux alentours du lever ou du coucher de soleil. Les lumières y sont plus douces et beaucoup plus faciles à travailler. 

La saison joue également beaucoup sur la lumière. En hiver et au début du printemps, les lumières sont plus douces. Durant l’été, à l’heure de midi, vous obtenez généralement un ciel blanc, brulé et des lumières dures, vives, qui contrastent beaucoup avec les parties à l’ombre de votre photo. Il est donc beaucoup plus difficile de faire une belle photo dans ces conditions !

Si vous souhaitez tout de même prendre une photo à ces heures de la journée, tentez toujours d’avoir le soleil dans le dos. S’il est en face de vous, le sujet que vous souhaitez prendre en photo est très sombre et difficile à récupérer en post-traitement.

La règle des tiers

Aujourd’hui, quasiment tous les appareils photos, y compris ceux intégrés aux smartphones, vous proposent une grille de composition qui se compose de deux lignes verticales et deux lignes horizontales. Cet outil vous aide à composer votre image. 

Au lieu de centrer le sujet, comme c’est souvent le cas pour les photos de voyage à vélo, l’idée est de déplacer les éléments importants de la photo sur les lignes correspondants aux tiers de l’image.

L’horizon

Pour améliorer vos photos de voyage à vélo, il y a une règle toute simple à appliquer : faire attention à ce que votre ligne d’horizon soit droite. C’est quelque chose qui manque sur de nombreuses photos de voyage à vélo. D’ailleurs, la grille de composition vous aide également lors de la prise de vue. En y faisant attention en prenant votre photo, elle vous permet de faire une photo plus droite. Mais si le résultat n’est pas convaincant, ne vous en faîtes pas. Il est toujours possible de recadrer et de redresser la photo après.

La profondeur

Pour apporter un plus à vos photos de voyage à vélo, jouez avec la profondeur de champs. Cela peut se faire avec un premier plan très net et un arrière-plan flou (ce qui signifie avoir peu de profondeur de champ) ou une photo très nette avec beaucoup de profondeur de champ. 

Pour ce faire, il n’est pas nécessaire d’avoir un appareil photo reflex. Désormais, de nombreux smartphones vous permettent de jouer avec la profondeur de champ pour améliorer vos photos. Il suffit de toucher l’écran à l’endroit que vous souhaitez mettre en avant pour obtenir cet effet. 

Les lignes directrices

Les lignes directrices apportent du dynamisme à votre photo, elles mènent le regard vers un point. En voyage à vélo, elles sont assez aisées à trouver. Les pistes cyclables ou les routes font de merveilleuses lignes directrices pour vos photos. Notamment lorsque vous vous trouvez dans un tunnel de verdure. 

Vous retrouvez également les lignes directrices dans les paysages, comme celles que l’on retrouve au milieu des vignobles ou des champs de lavande. 

“Varier les plaisirs : soyez original en variant les formats (paysage, portrait, carré, panoramique), prêtez attention aux couleurs, textures et relief qui vous entourent, jouez avec la lumière et cherchez les contrastes”

Vélo au Mont Saint-Michel

Profitez de ce mode de voyage lent qu’offre le vélo

Repérer les points d’intérêts sur son itinéraire

Vous n’avez pas l’habitude de vous arrêter en plein milieu de votre itinéraire et de vous demander quel spot sera le plus propice à LA photo souvenir ? Nous vous conseillons de préparer votre itinéraire de la journée avant de prendre la route. 

Comment ? Un repérage est possible grâce à Google Maps ! La vue satellite vous montre la configuration des routes et la vue sur plan vous permet de repérer les points d’intérêts tels que les miradors, monuments historiques, espaces naturels… Ce moyen vous offre un bon fil conducteur dans la prise de vos photos et une bonne organisation pour le programme de votre journée.

Ne pas hésiter à s’arrêter

Voyager à vélo c’est avant tout accepter de voyager lentement. Chacun avance à son rythme, il est donc facile de s’arrêter quand on le veut pour profiter de l’instant. Il ne suffit pas juste de poser pied à terre et de rester en selle. Mais d’aller à la rencontre de ce qui s’offre à vous : un beau paysage, une curiosité naturelle, une rencontre humaine ou animale… Et pour diversifier vos clichés, n’hésitez pas à changer de point de vue : prenez de la hauteur, accroupissez-vous, éloigner vous de la route… observez tout simplement votre environnement.

Immortaliser les coulisses de votre voyage

Raconter votre voyage à vélo ne s’arrête pas à montrer que de beaux paysages ou de photographier votre vélo, ce sont aussi des moments de vie qui resteront à jamais gravés dans votre mémoire. Il est donc important de capturer ces instants qui retracent l’intégralité de votre voyage : les préparatifs de la journée, une pause déjeuner, des éclats de rire,  une crevaison (car oui, dans ces moments il n’y a pas que du positif).

Profiter du nombre de cyclistes que vous êtes

Se photographier seul à vélo n’est pas toujours évident. Il faut être équipé d’un matériel particulier ou avoir la chance de tomber sur quelqu’un qui pourra vous aider. Lors d’un voyage entre plusieurs cyclistes, c’est déjà beaucoup plus simple. Il vous suffit de bien communiquer entre vous : demander aux uns de ralentir à un endroit précis, d’informer les autres de sourire car vous vous apprêtez à appuyer sur le déclencheur…

N’hésitez pas à utiliser le retardateur pour les photos de groupe et le mode rafale pour les photos en action !

“Que ce soit des paysages, des rencontres, un moment de vie, un feu de camp ou lors de moments cocasses, essayez d’immortaliser l’instant présent”.

Vélo en bord de mer

Un matériel adapté pour la photographie à vélo

Le meilleur appareil photo est celui que vous possédez déjà

Si vous débutez, vous pouvez très bien vous contenter du matériel dont vous disposez. Le smartphone est devenu un appareil de tous les instants et certains d’entre eux peuvent égaler sans problème les performances d’un appareil photo compact. Pour être créatif, il suffit de prendre en main les différents réglages présents sur votre téléphone : exposition, filtres de couleurs, minuteur, rafale…

Si vous souhaitez investir, un appareil photo compact ou hybride semble être une bonne solution. Ces appareils sont réputés pour offrir une simplicité d’usage et des qualités d’image satisfaisantes avec des zooms importants.

La sacoche avant pour stocker son matériel 

Lors d’un voyage à vélo, il est important de ne pas être encombré d’un matériel photo qui pourrait être très fragile. La sacoche avant s’installe facilement sur le guidon d’un vélo et permet de garder à portée de main tous ses accessoires indispensables. Il sera donc facile et rapide de prendre votre appareil photo quand l’occasion se présentera !

Voyager léger

La plupart des photos prises par les cyclotouristes sont réalisées à l’aide de smartphones, caméras sportives ou appareils photos compacts. Pour une question de perte de temps, de place et de risques liés à la dégradation du matériel, il n’est pas conseillé d’emmener avec vous votre parc d’objectifs interchangeables et votre appareil photo reflex.  Ceux-ci sont conséquents en termes de poids et prennent beaucoup de place pour le transport !

Le trépied pour plus de liberté

Selon nous, le trépied fait partie des accessoires indispensables pour photographier son voyage à vélo. Avec un trépied, plus besoin de tenir l’appareil photo avec les deux mains et plus la peine d’avoir le regard rivé sur l’écran ou le viseur. Il vous suffit de déclencher l’appareil soit avec le mode “minuteur” soit avec une télécommande à distance. Et vous aurez une belle photo de groupe en souvenir !

Phot vélos

Alors vous êtes prêt pour prendre de belles photos de votre voyage à vélo ?

Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous recommandons la chaîne youtube deviens-photographe.

«
»