Nos séjours à vélo en Espagne

Partez en terre ibérique, à la découverte de sa nature, de ses traditions culturelles et culinaires.

Découvrez l’Espagne à vélo

L’Espagne, ses gigantesques stations balnéaires de la Costa Brava, de la Costa Blanca, d’Andalousie ou d’Ibiza, ses grandes villes aux patrimoines exceptionnels comme Barcelone, Madrid, Séville, Valence ou encore Saragosse, est un pays gorgé de soleil où il fait bon vivre. L’Espagne est aussi une superbe terre de vélo. Les cyclistes du monde entier viennent d’ailleurs s’y entrainer chaque année une grande partie de l’hiver.

Grâce à un programme ambitieux de réhabilitation de ses anciennes voies ferrées, l’Espagne étoffe d’années en années son réseau de voies vertes (Vias Verdes) pour le plus grand bonheur des voyageurs à vélo. Actuellement, plus de 2100 kilomètres de voies vertes et 107 itinéraires irriguent l’Espagne et permettent de découvrir en toute sécurité et à son rythme les richesses multiples du plus grand pays de la péninsule ibérique.

Pays au relief varié, l’Espagne offre aux cyclotouristes des itinéraires pour tous les niveaux et tous les âges. Les cyclistes chevronnés et amateurs de montagne apprécient les routes accidentées et les cols des Pyrénées espagnoles, des Asturies et de la Sierra Nevada en Andalousie. Les voyageurs à vélo qui recherchent des parcours en bord de mer trouvent leur bonheur en Galice dans la région de Saint-Jacques de Compostelle mais aussi le long de la Costa Brava. Pour les familles, la Catalogne, par exemple, regorge de voies vertes sans difficulté qui serpentent entre terre et mer.

Le pays et ses habitants

La riche Histoire de l’Espagne est indissociable de celle de la péninsule ibérique qu’elle forme avec son voisin portugais.

De la conquête musulmane à la révolution espagnole en passant par la longue période coloniale en Amérique Latine, l’Histoire a fait des Espagnols un peuple fier de ses traditions mais aussi particulièrement ouverts sur le monde.

La religion occupe une place de choix dans le cœur des Espagnols. Très pratiquants, ils fréquentent assidûment les églises et lors de la semaine sainte, d’impressionnantes processions animent les rues de la plupart des grandes villes d’Espagne. Célébrée chaque jeudi saint depuis 1777, la procession de La Madrugà à Séville est très réputée. Pendant La Madrugá, les rues de la capitale andalouse sont contrastées entre le silence sépulcral et les saetas, chansons entonnées par les habitants de la ville.

L’Espagne est aussi connue dans le monde entier pour sa délicieuse cuisine méditerranéenne. Les tapas, les pintxos, la paella, le gaspacho andalou, cocido madrilène, qu’on déguste et savoure un peu partout dans le pays et qui parfume aussi ses rues.

Les espagnols sont un peuple accueillant et chaleureux. Ils apprécient vivre en extérieur, fréquenter les troquets ou les gargotes pour y discuter, manger une assiette de tapas ou prendre le café.

Les routes et voies cyclables en Espagne

3 itinéraires EuroVélo quadrillent l’Espagne. Littoral, montagne, campagne, il y en a pour tous les goûts.

  • L’EuroVélo 1 : la véloroute de la côte Atlantique. Elle permet aux voyageurs de rallier le Portugal depuis le Cap Nord en Norvège. En Espagne, elle donne la possibilité de découvrir la partie ouest du pays. Du Pays Basque à l’Andalousie en passant par l’Estrémadure et la Castille et Léon, le cyclo voyageur découvre les charmes de l’Espagne rurale.
  • L’EuroVélo 3 : la véloroute des Pèlerins. A l’échelle européenne, elle relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. La partie espagnole est donc le segment le plus méridional du tracé. Après la traversée des Pyrénées, cap à l’ouest et la Galice sur un parcours assez vallonné.
  • L’EuroVélo 8 : la véloroute de la Méditerranée. Comme son nom l’indique, cette EuroVélo permet de faire le tour complet de la mer Méditerranée de Cadix au sud de l’Espagne à l’île de Chypre en passant par la France, l’Italie, les pays des Balkans et même la Turquie. En Espagne, elle serpente le long des côtes andalouses puis de la région de Valence et de la Costa Brava. Un parcours idéal pour associer coups de pédale et activités balnéaires ou nautiques.

A l’échelle régionale, le réseau de voies vertes et de pistes cyclables poursuit son développement en Espagne. On compte plus de 2100 kilomètres de voies vertes. Il s’agit pour la plupart d’anciennes voies de chemin de fer réhabilitées pour la pratique du cyclotourisme.

Lorsque les itinéraires nous imposent de prendre la route, nos expériences de voyage à vélo en Espagne nous ont confirmé que les conducteurs espagnols sont particulièrement vigilants à l’égard des cyclistes et des voyageurs à vélo.

Important : en Espagne, le casque est obligatoire sur les routes de  campagne pour tous les cyclistes. Il est également obligatoire en ville pour les usagés de moins de 16 ans.

La météo espagnole

On distingue 3 zones climatiques majeures en Espagne.

Le nord et l’ouest du pays (Pays Basque, Asturies, Galice) sont gouvernés par un climat océanique avec des précipitations régulières et des températures douces tout au long de l’année. Un climat qui ressemble beaucoup à celui de la côte atlantique française.

Dans le centre du pays, autour de la capitale Madrid sur le haut plateau espagnol, le climat est continental. Les étés sont très chauds et secs avec des températures qui peuvent atteindre 40°C et les hivers sont froids voire glacials. Le thermomètre y descend régulièrement sous les 0°C en hiver et la neige est fréquente. Une région avec des amplitudes thermiques fortes.

Enfin sur la côte orientale du pays le long de la mer Méditerranée, le climat est méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers doux et assez ensoleillés. En Catalogne ou en Andalousie par exemple, la météo est idéale pour y pédaler toute l’année et notamment de mars à juin et de septembre à décembre.

Les 8 incontournables de l’Espagne à vélo

En Espagne, le voyageur devra faire des choix face à la richesse des points d’intérêt à visiter à travers le pays. Pour vous guider, nous
vous conseillons notamment :

  • Les criques et les villages de pêcheurs de la Costa Brava : Cadaqués, L’Escala, Calella de Palafrugell, Tossa de Mar.
  • Barcelone, la capitale catalane.
  • Girona, ses cafés cyclistes et son environnement exceptionnel.
  • Los Picos de Europa, les pics d’Europe pour ses fabuleuses montagnes.
  • Séville, Grenade, Cordoue, Malaga, les joyaux d’Andalousie.
  • Saint Jacques de Compostelle, la ville du célèbre Pèlerinage au riche patrimoine religieux.
  • San Sébastien et la côte basque et son folklore.
  • La gastronomie espagnole et notamment les célèbres tapas et pintxos.
  • L’île de Majorque, son relief escarpé, ses plages aux eaux turquoises.