Nos séjours à vélo en Suède

Découvrez la Suède à vélo

Välkommen till Sverige. Bienvenue en Suède. La Suède est un pays qui appelle à l’aventure. D’une superficie quasi équivalente à la France, la Suède s’étire sur un axe sud – nord sur plus de 1 500 kilomètres ce qui en fait le plus vaste et aussi le plus peuplé des pays scandinaves.
Pour le confort des voyageurs à vélo, le pays est quadrillé par 4 itinéraires cyclables européens et de nombreuses voies cyclables nationales notamment dans la partie sud du pays. C’est par exemple le cas de la Kattegattleden qui relie Helsingborg à Göteborg et qui a été élue véloroute de l’année en 2018. En revanche, la partie nord du pays est moins équipée en infrastructures cyclables. Le réseau de routes et chemins est peu dense et le cyclovoyageur est amené à côtoyer des véhicules sur certains axes routiers. Si le sud du pays est accessible pour tous les voyageurs, le grand nord est davantage conseillé pour des cyclistes chevronnés.

Parcourir la Suède à vélo, c’est découvrir une palette de paysages sauvages. Plus de 65% du pays est habillé de forêt tandis que les lacs, les rivières et les marais représentent 15% du territoire. Si vous aimez la nature et les grands espaces, la Suède a les atouts pour vous plaire. Le relief y est varié. Légèrement vallonné dans le sud et l’est du pays, il est plus prononcé dans la partie ouest du pays où se dresse le massif des Alpes scandinaves. En Laponie, le Kebnekaise culmine à 2 099 mètres d’altitude faisant de lui le plus haut sommet suédois.
11 500 kilomètres de côtes délimitent la Suède. C’est donc naturellement un pays de marin et la mer tient une place forte dans l’identité du pays et de ses habitants. Du Golfe de Botnie au Kattegat en passant par la Mer Baltique, les paysages du littoral suédois sont multiples. Sableux et ornés de dunes mouvantes sur les rives de la Scanie dans le sud, plus rocheux et découpés le long de la côte ouest et dans le nord. Plus de 220 000 îles baignent au large des côtes et sont autant d’idées d’escapades hors du temps.

Parcourir la Suède à vélo, c’est aussi déambuler dans les plus belles villes du pays sur les nombreuses pistes cyclables qui les quadrillent. De Stockholm à Göteborg en passant par Malmö, Uppsala, Helsingborg ou Kalmar prenez le pouls des villes suédoises. Des châteaux comme celui de Drottningholm ou de Kalmar, des jardins (Rosendals Trädgård à Stockholm ou le jardin botanique de Göteborg) des cathédrales et des musées sont l’occasion d’en apprendre davantage sur l’Histoire et les traditions de la Suède.

Le pays et ses habitants

Les Suédois sont les descendants et héritiers des Vikings. Loin de l’image guerrière et violente de leurs ancêtres, les Suédois sont aujourd’hui davantage vu comme appartenant à l’une des nations les plus progressistes sur le sujet des droits de l’homme et sont profondément attachés au contact avec la nature et à sa préservation.

En témoigne, ces 3 exemples :

  • En 1974, la Suède était le premier pays au monde à accorder un régime de congé parental tant pour les mères que pour les pères. Aujourd’hui elle possède l’un des systèmes de congés parentaux les plus généreux, permettant aux parents de rester avec leur enfant pendant 480 jours soit 16 mois, dont 90 jours sont alloués à chacun des parents.
  • Lors de la crise migratoire de 2015, la Suède est le pays européen qui a accueilli le plus de migrants.
  • Depuis 1994, il existe en Suède, comme en Norvège, en Finlande et en Estonie ce qu’on appelle un droit d’accès à la nature : allemansrätt en suédois. Il permet de profiter, sous certaines conditions (respecter la nature, ne pas polluer …) de la nature et de ses fruits, indépendamment des droits de propriété qui peuvent y être attachés, et sans le consentement préalable du propriétaire. Ce droit est inscrit dans la constitution suédoise.

Comme leurs voisins Danois et Norvégiens, les Suédois aiment les plaisirs simples. Ils aiment partager un café entre amis ou entre collègues lors du fika, coutume suédoise par excellence. Ils apprécient aussi se balader dans la nature, jamais bien loin, pour cueillir les baies qui tapissent les sous-bois, pêcher ou chasser.
Le mot lagom représente bien l’état d’esprit suédois. Plus qu’un art de vivre, le lagom est une philosophie qui prône la sobriété et la modération au quotidien. « Vivre mieux avec moins » pourrait être la définition du lagom.

Parfois froids au premier abord, les Suédois se révèlent le plus souvent sympathiques et accueillants une fois la glace brisée. Aussi, ils sont pragmatiques et vous aident volontiers en cas de besoin.

Les routes et voies cyclables en Suède

La Suède est irriguée par 4 itinéraires EuroVélo :

– L’EuroVélo 3 : la véloroute des Pèlerins. À l’échelle européenne, elle relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. En Suède, l’EuroVélo 3 longe la côte ouest entre la frontière norvégienne et la ville de Göteborg.
L’itinéraire chemine entre le littoral crénelé du Kattegat et l’intérieur des terres, entre forêt et lacs.

– L’EuroVélo 7 : la véloroute du soleil. Elle permet aux voyageurs de rallier Malte depuis le Cap Nord en Norvège. En Suède, celle-ci traverse le pays dans son intégralité. Des étendues sauvages de Laponie au-delà du Cercle Polaire Arctique aux plages de la côte sud-ouest de la Suède, cet itinéraire donne aux voyageurs un aperçu complet de la Suède.

– L’EuroVélo 10 : la véloroute de la Baltique. Comme son nom l’indique, cette EuroVélo permet de faire le tour de la mer Baltique. En Suède, l’EuroVélo 10 s’étire sur un parcours de 2 500 kilomètres. Les paysages sont variés et sauvages : littoral découpé, îles romantiques, lacs cristallins et forêts silencieuses rythment les coups de pédale. Un parcours idéal pour combiner le plaisir du vélo et les baignades vivifiantes.

– L’EuroVélo 12 : la véloroute de la Mer du Nord. Elle relie Bergen, en Norvège, à l’archipel des Shetland en Ecosse. En Suède, elle sillonne la côte ouest du pays entre Göteborg et Halmstad sur l’itinéraire cyclable Kattegattleden, élue « Véloroute de l’année » en 2018. Un itinéraire balisé, sécurisé et relaxant en bord de mer.

La météo suédoise

Du fait de sa latitude septentrionale, la Suède jouit d’un climat contrasté selon les saisons. Les quatre saisons sont très marquées et d’ailleurs les Suédois en sont très fiers : « en Suède, nous avons 4 vraies saisons » aiment ils dire.

Sombre, froid voire glacial et neigeux surtout dans le nord, L’hiver est long et s’étend de novembre à la fin du mois d’avril. C’est la période idéale pour voir danser les fameuses aurores boréales dans le ciel nordique. Moins pour pédaler ! L’été dure à peu près 2 mois de la mi juin à la fin août. Les journées sont longues et lumineuses. Selon les années et les régions de Suède, il peut même faire chaud, jusqu’à 30 à 35°C. Au-delà du Cercle Polaire, en Laponie, le soleil ne se couche pas pendant plusieurs semaines. C’est ce qu’on appelle le soleil de minuit. Entre l’hiver et l’été, le printemps et l’automne sont brefs mais bien marqués.

La période idéale pour voyager à vélo en Suède se situe entre les mois de mai et de septembre. Dans le sud de la Suède, où sont situés nos séjours, les journées sont longues et la température moyenne oscille entre 15 et 20°C sur cette période. Les pluies ne sont pas rares mais les journées ensoleillées sont également au rendez-vous. Au cœur de l’été, la température de la mer peut grimper à 20°C sur les plages de la côte sud et ouest de la Suède. Idéal pour se rafraichir après une journée à vélo.

Ni trop chaud, ni trop froid, le climat suédois offre des conditions idéales pour la pratique du vélo de la fin du printemps au début de l’automne.

Les 8 incontournables en Suède

Plus vaste pays de Scandinavie, la Suède regorge de site d’intérêt naturel ou culturel à découvrir. Pour vous guider, nous vous conseillons :
• Stockholm, la capitale suédoise.
• Le Parc National du Sarek, le dernier espace sauvage d’Europe.
• L’archipel de Göteborg, une escapade hors du temps.
• Les mégalithes de Ale, le long de la côte méridionale en Scanie.
• Fjällbacka, village de pêcheur de la côte du Bohuslän, bien connu des amateurs de polars nordiques.
• Le château de Kalmar, lieu clef de l’Histoire des pays scandinaves.
• L’île de Gotland, paradis des cyclistes.
• Admirer les aurores boréales depuis le Parc National d’Abisko.