La Loire à vélo

Avec Abicyclette votre agence de voyage à vélo

Parcourez les bords du fleuve sur le célèbre itinéraire La Loire à Vélo et découvrez la « Vallée des Rois » classée au patrimoine mondiale de l’Unesco

Chinon dans la vallée des rois
Château de Beaulieu
Loire a velo abicyclette blois chambord
Le Château d'Usse à vélo
La Loire, un patrimoine mondial
groupe a velo en selle devant le chateau de chambord

Découvrez le Val de Loire à vélo

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Val de Loire est un paysage culturel vivant. Les richesses d’un fleuve, les terres fertiles et un climat tempéré en ont fait un lieu privilégié pour les hommes. Sa géographie, son histoire, sa nature font des vacances à vélo en Val de Loire une évidence ! Châteaux, vignobles, rives sauvages, architecture typée et préservée offrent une diversité d’intérêt d’une rare densité.

La vallée de la Loire

La Loire dessine une vallée, un territoire tout en longueur. Elle créée ainsi un espace de variations culturelles. Du centre de la France à l’estuaire, de Nevers à Saint-Brévin-les-Pins, du Cher à la Loire Atlantique, le lien que ses habitants entretiennent avec le plus long fleuve de France est toujours très fort, mais chacun se l’approprie de ses spécificités locales. Le fleuve a dessiné des paysages différents, parfois vallonnés, creusant des cavités. Les hommes s’y sont abrités avant d’y aménager de charmantes demeures. Vous aurez d’ailleurs peut-être l’occasion de dormir dans l’une de ces chambres troglodytes après une belle randonnée.

Les routes et voies cyclables du
Val de Loire

Créé en 1995, la « Loire à vélo » est un itinéraire long de 800km composé de petites routes et de voies vertes. Si les véloroutes restent majoritaires, les aménagements et pistes cyclables se densifient chaque année un peu plus. L’itinéraire de la Loire à vélo vous éloigne ainsi des routes les plus fréquentées. Commune à l’Eurovélo 6, reliant l’Atlantique à la Mer Noire, la Loire à vélo est l’un des itinéraires à vélo les plus accessibles et les plus populaires. Le faible dénivelé du parcours est un vrai atout pour cette véloroute qui constitue souvent la première expérience itinérante des voyageurs à vélo. Cette accessibilité, le réseau de véloroutes voies vertes et la densité des villages offrant hôtels ou chambres d’hôtes permet à l’itinéraire et à la région d’être une véritable destination famille.

Mais le Val de Loire, c’est bien plus que la Loire à vélo ! Tout autour du fleuve, de nombreux parcours, balades, voies vertes ont été aménagés pour rallier châteaux, vignobles et autres attraits du riche patrimoine ligérien.

Sur nos voyages, les parcours vous offrent le meilleur de la vallée, jouant avec les itinéraires officiels de la Loire à vélo et ses variantes, ses boucles locales. Dans notre rôle de conseil, nous sélectionnons les meilleures portions et apportons un choix personnel de petites routes et de grands chemins pour ne rien manquer des richesses du Val de Loire. Les hébergements se sont adaptés à la popularité de la Loire à vélo en se labellisant tous progressivement au label Accueil Vélo, certifiant de la capacité d’accueil et de services important pour les cyclotouristes.

La météo des bords de Loire

Profitant d’un climat tempéré océanique, le Val de Loire présente une agréable douceur dont nous profitons toute l’année. Ni trop chaud, ni trop froid, sans excès, les températures sont idéales pour nos randonnées à vélo. Elles le sont aussi pour les jardins et les maraichers, d’où le surnom donné à la région : le jardin de la France.

Ce climat océanique apporte des passages nuageux fréquents mais offre des précipitations plutôt inférieures à la moyenne. Le taux d’ensoleillement correspond à la moyenne Française, avec de belles valeurs de mai à septembre. Si nous constatons quelques épisodes orageux l’été, nous ne souffrons pas d’averse de pluie torrentielle.

C’est une région où il fait bon vivre. Ce n’est pas un hasard si les rois de France en avaient fait leur lieu de villégiature préféré en y installant leur cour, à Chambord bien sur, mais sur toute la vallée de Nantes à Sully-sur-Loire.

Les points d’intérêts du Val de
Loire :

Le Val de Loire présente un patrimoine si densément riche qu’il n’est pas possible ici de tout citer. Il faut plusieurs voyages pour en découvrir tous les recoins ! Voici quelques grandes lignes et points d’intérêts pour vous aider à vous en faire une idée. Descendons ensemble ce fleuve majestueux de Sully à Saint-Brévin : que faut-il voir le temps d’un voyage sur la Loire à vélo ? Quels châteaux de la Loire visiter ?

  • De Sully à Orléans : Un château sert de porte d’entrée de l’espace classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Un itinéraire à la fois champêtre et donnant la par belle aux rives. Vous traversez de beaux petits villages, parfois à cheval sur le fleuve, bâtis autour d’églises romanes.
  • D’Orléans à Beaugency : A la sortie d’Orléans, le Loiret vient se jeter dans la Loire. De nombreux ilots sur la Loire montrent le caractère sauvage de ce fleuve, toujours sans barrage de la source à l’océan. Quelques châteaux, au centre de petits villages pittoresques, offrent de belles surprises.
  • De Beaugency à Blois : Bienvenu au pays des châteaux ! Chambord, Cheverny, Beauregard, Blois, pour ne citer que les plus connus, vous transportent dans le temps, au milieu des festivités de la cour ou de ses grandes chasses royales. Les châteaux de la Loire à vélo sont un véritable émerveillement culturel actif.
  • Le château de Chaumont et son incroyable festival des jardins que nous vous invitons à visiter.
  • La vallée du Cher et le château de Chenonceau. A cheval sur la rivière, le château est féérique. Une balade en canoë permet même de passer sous le château !
  • Amboise et le château du Clos Lucé : la dernière demeure de Léonard de Vinci se visite et vous présente les inventions et créations artistiques de ce génie de l’humanité.
  • La Touraine et son vignoble : de nombreux cépages et vins, parfois méconnus, vous enivrent de bouquets de saveurs et accompagnent à merveille les fromages de chèvres qui sont une des autres spécialités de la région. Les parcs et jardins sont ici aussi luxuriants. Ils mettent en valeur les châteaux et demeures de toutes tailles.
  • De Chinon à Angers : la vallée est plus sauvage, plus intime. Les châteaux sont de plus petites tailles, leur donnant beaucoup de charme. La pierre de tuffeau donne aux villages une clarté et une luminosité rare. Le tuffeau est commun sur le Val de Loire bien qu’il s’agisse aujourd’hui d’une pierre chère. Quelques villages préservés sont classés « plus beau village de France » comme Candes-Saint-Martin et Montsoreau. La Loire se joue de cette roche friable pour se séparer et se regrouper sans cesse en plusieurs bras, formant des îles et des bancs de sable, véritable paradis pour les oiseaux. Saumur présente un château qui domine le fleuve, offrant un point de vue sur la vallée exceptionnel. Au mois de juin, depuis 2011, la ville lumière organise l’Anjou Vélo Vintage. L’événement est rapidement devenu incontournable. Le célèbre rendez-vous pour les amoureux des randos vélo rétro accueille chaque année plusieurs milliers de participants !
  • D’Angers à Nantes, le fleuve étend son lit. Parfois par des coteaux plus marqués, où des vignerons se sont installés, la Loire se resserre et offre des courants plus fort et profond.
  • De Nantes à Saint-Brévin, le pays est plat et les villages se font plus rares. Bientôt, c’est la délivrance de l’estuaire et les parfums salés de la mer. Les eaux se mélangent, les cultures aussi !